Select Page

Photothérapie (Psoriasis)

Comme son nom le laisse entendre, ce traitement contre le psoriasis repose sur l’utilisation de la lumière ultraviolette naturelle ou artificielle. La photothérapie réalisée sous supervision médicale est la méthode de photothérapie qui est privilégiée, car elle permet de minimiser le risque de cancer en contrôlant le type et la quantité de rayons ultraviolets auxquels la peau est exposée. Les traitements peuvent aller de la photothérapie administrée dans le cabinet d’un dermatologue (photothérapie UVB à bande étroite, photothérapie UVB à bande large, photothérapie UVB au laser, puvathérapie (PUVA)) jusqu’à la photothérapie à domicile sur ordonnance d’un dermatologue. Sous quelque forme que ce soit, le traitement par la lumière n’est efficace que si l’exposition est courte — les brûlures et les lésions cutanées peuvent aggraver les symptômes du psoriasis.

La photothérapie requiert une exposition répétée de la peau au rayonnement ultraviolet par le biais d’une ou de plusieurs techniques. L’intervention est réalisée sous supervision médicale et peut être conseillée lorsque les médicaments topiques utilisés seuls s’avèrent inefficaces.

Bien que son mode d’action demeure inconnu, la photothérapie pourrait avoir des propriétés anti-prolifératives (c.-à-d. qu’elle inhibe la croissance cellulaire) et immunomodulatrices (c.-à-d. qu’elle régule et normalise la réponse immunitaire de l’organisme) lorsqu’utilisée pour le traitement du psoriasis.
La photothérapie consiste en l’exposition de la peau au rayonnement ultraviolet en vue de traiter le psoriasis. De nombreux types de photothérapie sont offerts, allant de la photothérapie administrée dans le cabinet d’un dermatologue (photothérapie UVB à bande étroite, photothérapie UVB à bande large, photothérapie UVB au laser, puvathérapie), en passant par la photothérapie à domicile sur ordonnance d’un dermatologue, jusqu’à l’exposition au rayonnement solaire naturel. Votre dermatologue peut vous aider à déterminer quel serait le type de photothérapie le plus approprié pour votre situation, en fonction de votre psoriasis ainsi que de votre vie.

La clé du succès pour le traitement par photothérapie est la constance. Puisque cette option peut exiger un investissement de temps considérable, elle pourrait ne pas convenir à tous. Les séances de photothérapie sont habituellement prescrites à raison de 3 à 5 fois par semaine et des résultats sont généralement perceptibles dès le premier mois.

Parmi les effets secondaires de la photothérapie, on note des rougeurs, de la démangeaison, ou des changements au niveau de la pigmentation de la peau. La photothérapie pourrait également augmenter le risque de cancer chez les patients qui reçoivent ce type de traitement.
Le traitement à base de combinaison de psoralènes et de rayons ultraviolets A (puvathérapie) est déconseillé pendant la grossesse.

La photothérapie aux UVB est considérée comme étant le traitement le plus sécuritaire pendant la grossesse pour les cas de psoriasis étendu qui ne sont pas contrôlés à l’aide d’un traitement topique.

Certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité de la peau à la lumière. Si vous commencez un traitement de photothérapie ou si vous en recevez déjà et vous apprêtez à commencer un nouveau médicament, assurez-vous de demander à votre médecin si votre médicament pourrait augmenter votre sensibilité à la lumière.

Types de photothérapie

Les UVB, que l’on retrouve dans la lumière naturelle du soleil, pénètrent la peau et ralentissent la croissance des cellules cutanées affectées. Cette méthode consiste à exposer la peau à une source de rayons UVB artificiels pendant une période de temps déterminée et selon un horaire régulier.

La photothérapie UVB peut être un traitement qui utilise le rayonnement à large bande ou à bande étroite. Les UVB à bande étroite sont généralement plus efficaces que les UVB à bande large et peuvent éliminer le psoriasis plus rapidement, ce qui se traduit par des rémissions plus longues.

Les deux types de traitement par UVB sont administrés à l’aide de sources de lumière artificielle dans un lit ou une cabine, souvent dans une clinique ou un bureau.

Le traitement par UVB est offert en différentes options. On peut avoir recours à de petites unités pour des zones localisées comme les mains et les pieds, à des unités pour l’ensemble du corps ou encore à des unités portatives.

Le traitement PUVA est un traitement qui consiste à prendre un médicament photosensibilisant (le psoralène) avant l’exposition aux rayons UVA. Les UVA pénètrent plus profondément dans la peau que les UVB, et le psoralène rend la peau plus sensible à l’exposition aux UVA. Ce traitement plus agressif est généralement utilisé dans les cas de psoriasis plus graves. Le traitement PUVA nécessite deux ou trois traitements par semaine pendant un nombre prescrit de semaines. Les rayons UVA sont souvent administrés dans une cabine debout, soit dans une clinique ou un bureau.

Le laser Excimer ou les lasers à colorant pulsé peuvent être utilisés pour le traitement du psoriasis. Les rayons laser ne sont dirigés que sur les zones de la peau qui sont atteintes. Le laser Excimer utilise des rayons UVB contrôlés tandis que les lasers à colorant pulsé tuent de minuscules vaisseaux sanguins que l’on croit responsables des plaques de psoriasis.

Si vous envisagez l’achat d’un appareil de photothérapie à domicile, votre dermatologue peut vous aider à déterminer le type de photothérapie à domicile qui pourrait être le plus approprié pour votre psoriasis et votre situation de vie. Il serait également important de discuter avec votre dermatologue de toute sensibilité potentielle que vous pourriez avoir en fonction de vos propres antécédents médicaux ainsi que de tout autre médicament ou produit que vous pourriez prendre.

Dernière mise à jour le 28 octobre.

Avertissement

Ce site Web a été conçu à des fins éducatives seulement et non dans le but de prodiguer des conseils médicaux. La consultation d'un médecin est requise afin de prendre des décisions médicales éclairées relativement aux différentes variantes individuelles propres à chaque cas de psoriasis. L'information présentée sur ce site Web (ce Site) n'est pas destinée à remplacer les conseils de votre médecin. Il est important de consulter votre médecin avant de modifier le moindre élément de votre plan de traitement. Le Réseau canadien du psoriasis n'endosse aucun médicament, produit, équipement ou traitement pour le psoriasis ni l'arthrite psoriasique. L'information présentée sur le site du Réseau canadien du psoriasis ne peut en aucun cas remplacer un avis médical éclairé. Les personnes qui visitent ce site ne devraient en aucun cas tenter de s'auto-diagnostiquer ni agir sur la base des informations qui y figurent sans consulter des professionnels de la santé ou des consultants spécialisés au sujet de leurs préoccupations spécifiques. Certains renseignements figurant sur le présent Site ont été fournis par des sources externes. Bien que des efforts aient été déployés en vue d'assurer l'exactitude, l'actualité et la fiabilité du présent contenu, le Réseau canadien du psoriasis décline toute responsabilité à cet égard. Veuillez consulter nos Conditions dutilisation pour plus de détails.

Cette ressource fut réalisée grâce au soutien de :
Abbvie
Pfizer
Janssen
Bausch

 

LEO Pharma
Novartis
Amgen

Share This